ambiance_t1-a9.jpg

Abraham et le test de la confiance

Tome 1 / Animation 9


Objectif

Comprendre que Dieu a un plan parfait pour chacun de nous et que malgré les épreuves, il pourvoit à tous nos besoins.

Dans le livre

Texte(s) biblique(s)

  • Genèse:22:1-8

Verset(s) clé(s)

  • Genèse:22:8:

Déroulement de l'animation

Abraham fait confiance à Dieu. Mais ira-t-il jusqu’au bout même si Dieu lui demande de sacrifier son fils Isaac tant attendu ! Au travers de récits, de jeux, nous verrons comment Abraham a respecté la volonté de Dieu et comment Dieu l'a béni en retour.

Vidéo

Versets de la semaine

  • Genèse:21:9-21, Genèse:22:1-8, Genèse:22:9-19, Genèse:23:1-6, Genèse:23:17-20

Pages

109 à 119

Activités

Accueil des enfants

Description

Construire une petite tente avec des draps et des cordes pour montrer qu'à l' époque où vivait Abraham, Abraham et son clan étaient nomades. C'est-à-dire qu'ils vivaient sous des tentes. Installez-vous tous autour de cette tente construite ou dedans sur un tapis avec des coussins et servez du thé.

Raconter l'histoire :

" Après avoir reçu la promesse de Dieu d'avoir un enfant malgré l'âge avancé d' Abraham et de Sara, Sara enfante un fils, Isaac. Abraham et Sara sont très heureux. Un jour, Abraham entend Dieu qui lui parle. Il lui dit: " Prends ton fils, Isaac, ton seul fils, celui que tu aimes tant. Va dans le pays de Moria. Et là, offre-le en sacrifice sur une montagne que je te montrerai." (Gen:22:2)

C'est une demande stupéfiante alors qu'ils étaient si heureux. Abraham ne se pose pas de question. Le lendemain matin, il prépare son âne et part avec son fils Isaac pour offrir un sacrifice à Dieu. Ils marchent jusqu'à ce qu'Abraham comprenne sur quelle montagne ils doivent monter. Ils vont jusqu'au sommet et Isaac et Abraham construisent l'autel avec les branches de bois qu'ils ont amenées. Une fois que l'autel est fini, Abraham attache Isaac et le place sur l'autel pour l'offrir à Dieu.

A ce moment, l'ange de l'Eternel appelle Abraham depuis le ciel et lui dit: "Ne touche pas à l'enfant, ne lui fais pas de mal ! Maintenant, je sais que tu me respectes. En effet, tu as accepté de me donner ton fils, ton seul fils." (Gen:22:12)

Abraham détache Isaac et trouve un bélier coincé dans les buissons à côté de lui. Il le prend et l'offre à Dieu en sacrifice. L'ange dit encore à Abraham: "Voici ce que le SEIGNEUR déclare : Parce que tu as fait cela, parce que tu as accepté de me donner ton seul fils, aussi vrai que je suis Dieu, je fais ce serment : je te bénirai. Tes enfants et les enfants de leurs enfants, je les rendrai aussi nombreux que les étoiles du ciel et les grains de sable au bord de la mer. Ils prendront les villes de leurs ennemis. Par eux, je bénirai tous les peuples de la terre parce que tu m'as obéi." (Gen:22:16-18)

Et Abraham et Isaac retournèrent chez eux ensemble.

Introduction au thème

Description

Ce jeu est un test d’observation :

Les enfants se mettent en cercle. Chacun à son tour, bander les yeux des enfants avec un foulard.

Installer 10 objets au milieu du cercle devant les enfants. Enlever le foulard de l’enfant pendant 30 secondes pour qu’il puisse voir ce qui se trouve devant lui. Puis, remettre le foulard à l’enfant et enlever un objet parmi les dix. Après lui avoir enlevé le foulard, il doit dire quel objet a été enlevé.

Expliquer aux enfants que c’était un test d’observation et de mémorisation. Dans l’histoire, c’est Dieu qui teste la foi d’Abraham. Dieu veut être sûr qu’Abraham lui fera confiance. Comme Dieu a testé Abraham, il arrive que Dieu teste aussi notre foi par des épreuves.

Sujet de l'animation

Description

Six papiers représentant six étapes dans l’histoire de la naissance d’Isaac jusqu’à l’épisode de Morija sont cachés dans la pièce dans des enveloppes.

Etapes :

1. Abraham et Sarah se réjouissent de la naissance de leur fils Isaac.

2. Isaac grandit heureux avec son père Abraham.

3. En obéissant à la demande de Dieu, Abraham amène son fils Isaac au Mont Morija.

4. Abraham bâtit un autel (un amas de pierre sur lequel on sacrifie un animal) avec Isaac.

5. Un ange empêche Abraham de sacrifier Isaac et lui montre un bélier en substitut.

6. Le bélier est sacrifié sur l’autel.

Les enfants devront retrouver les papiers et reconstituer l’histoire dans la bonne chronologie en alignant les papiers et en les collant sur une affiche.

Au fur et à mesure, le moniteur les aiguille vers la solution en leur racontant les étapes correspondant aux papiers qu’ils trouvent.

Lire tranquillement le passage de Genèse:22:1-8 et demander aux enfants quel dessin correspond à ce passage. Le moniteur encouragera les enfants à lire l’histoire complète pendant la semaine (Genèse:22:1-18)., Genèse:22:1-18

Sujet de l'animation

Description

  • Qu’est-ce qui était le plus dur pour Abraham à votre avis ? 
  • Pouvait-il encore croire à la réalisation de la promesse de Dieu pour lui (Genèse:12:1-3) ?
  • Comment est-il possible qu’Abraham ait obéi à l’ordre de Dieu de sacrifier son fils ? 
  • Est-ce qu’Abraham pensait que Dieu était capable de ressusciter son fils ? (Oui, Hébreux:11:19)
  • Qu’est-ce qui m’empêche de croire au fait que Dieu pourvoie à mes besoins et réalise ce qu’il promet ?

Sujet de l'animation

Description

"Dieu s’arrangera pour trouver l’agneau du sacrifice, mon fils." Genèse:22:8

Dans ce verset, Abraham montre à son fils qu'il fait confiance à Dieu : il pense que Dieu s'est préparé le bon sacrifice.

A la suite de notre texte, les versets 15 à 18 le confirment : l’ange de l’Eternel annonce à Abraham que comme il a "accepté de donner son seul fils", Dieu le bénirait et lui donnerait une descendance nombreuse comme les étoiles. Les étoiles innombrables du ciel étaient déjà signes pour Abraham des promesses que Dieu lui avaient faites.

Exercice manuel :

Ecrire la portion du verset ("Dieu s’arrangera pour trouver l’agneau du sacrifice" Genèse:22:8) sur un carton découpé en étoile.

Dieu avait montré à Abraham les étoiles dans le ciel comme signe qu’il aurait de nombreux enfants et qu’il veillerait sur lui et sa descendance (Gen:15:5). Les enfants écrivent le verset-clé sur l’étoile et le lisent à haute voix. Ils le ramèneront chez eux à la maison.

Engagement personnel

Description

Ce jeu consiste à tester la confiance qu’un enfant a envers un de ses partenaires.

Faire des groupes de deux enfants.

Un enfant « A » se place debout derrière le deuxième enfant « B » qui, les yeux fermés, se laisse tomber en arrière. L’enfant « A » rattrape l’enfant « B », d’abord très tôt, ensuite, la confiance étant établie, l’enfant « A » laisse tomber l’enfant « B » plus bas avant de la recevoir dans ses bras.

En fonction de l’âge des enfants, le moniteur installera des matelas au sol pour leur protection s’il le trouve nécessaire ou fera la personne « A » pour tous les enfants.

Utiliser ce jeu pour expliquer que Dieu nous appelle chacun individuellement à lui faire entièrement confiance. Ainsi, Dieu nous apprend à lui donner notre confiance au fur et à mesure que nous vivons proches de lui.

Engagement personnel

Description

Comment puis-je faire davantage confiance à Dieu et croire qu’il ne m’abandonne pas dans l’épreuve ?

Court témoignage du moniteur (5 min) :

"On peut faire confiance à Dieu dans l’épreuve. Il pourvoit à nos besoins qu’ils soient matériels, physiques, émotionnels ou spirituels jusqu’à dans les moindre détails. Même s’il y a des épreuves dans notre vie, la présence de Dieu et son action restent toujours une réalité, puisque Dieu est le créateur du monde et qu’il nous aime et nous connaît parfaitement."

Ma prière

Description

« Seigneur, apprends-moi à te faire confiance, à t'obéir quoi qu'il m'en coûte, à croire que tu m’aimes et que tu prends soin de moi en toutes circonstances.»

Conclusion et Ouverture

Description

Dans son amour, Dieu a pourvu d’un bélier à sacrifier à la place d’Isaac. Ce bélier se trouvait justement coincé avec ses cornes dans des buissons tout près de l’autel construit par Abraham. Cette scène souligne davantage que Dieu a pourvu. La confiance d'Abraham a été mise à rude épreuve, mais ce dernier a obéi à Dieu même si c'était difficile et quoi qu'il en coûte et il est resté confiant que Dieu accomplirait ses promesses malgré tout.