L'Esprit Saint nous aide à louer Dieu

Tome 6 / Animation 6


Objectif

Montrer comment l’Esprit Saint peut nous aider à louer Dieu, même dans les difficultés. 

Dans le livre

Texte(s) biblique(s)

  • Actes:16:16-24, Actes:16:25-34

Verset(s) clé(s)

  • Philippiens:2:13:

Déroulement de l'animation

À la lumière de l’histoire de Paul en prison, nous verrons ce que veut dire louer Dieu, pourquoi est-ce une habitude importante et qu’est-ce que ça peut apporter dans nos vies ? Les enfants seront encouragés à trouver leurs propres mots pour exprimer leur louange. 

Vidéo

Versets de la semaine

  • Actes:16:11-15, Actes:16:16-24, Actes:16:25-34, Actes:17:22-28, Actes:17:29-34

Pages

58 à 66

Activités

Accueil des enfants

Description

Après avoir pris le temps de demander aux enfants comment s’est passé leur semaine, vous pouvez leur demander s’ils ont vécu des moments où ils étaient tristes, ou alors vraiment heureux.  

Introduction au thème

Description

Photolangage sur le thème de la joie et la reconnaissance :

Proposer aux enfants de regarder plusieurs images disposées en vrac devant eux. Demandez-leur d’en choisir une, sans la toucher, qui leur procure de la joie et de la reconnaissance, qui leur donne envie de remercier Dieu. 

En annexe, plusieurs propositions d’images. Vous pouvez choisir des photos que vous avez chez vous ou que vous avez trouvé dans des magazines. Afin d’ouvrir la discussion sur le thème d’aujourd’hui, placez des photos de situations pas très agréables et notamment la prison (en référence à la situation de Paul et Silas).  

Quand tout le monde a choisi une image, demandez-leur de la présenter et d’expliquer leur choix. La même image peut avoir été choisie par plusieurs enfants. 

Sujet de l'animation

Description

Parmi les images du photolangage, prenez celle qui représente la prison. En principe, aucun enfant ne l’aura choisie. Demandez-leur si les personnes qui se retrouvent en prison ont envie de remercier Dieu et d’être joyeux. Surtout s’ils sont en prison de façon injuste. 

 

Lisez (ou faites lire) le passage de la Bible qui parle de Paul et Silas en prison : Actes:16:16-34

Vous pouvez redonner le contexte de cette histoire et si vous avez une Bible qui contient des cartes, vous pouvez montrer celle qui retrace les voyages de Paul. En effet, Paul voyageait afin d’annoncer l’Évangile. Au moment du récit, Paul se trouve avec Silas à Philippes, une colonie romaine. 

 

 Questions-réponses pour s’assurer que le texte est compris : 

  • Pourquoi la femme suivait-elle Paul et Silas ? Pourquoi les agaçait-elle ?

Cette femme avait un esprit en elle qui connaissait Dieu. Mais cet esprit ne reconnaissait pas Jésus comme son Seigneur. Et en suivant Paul et Silas ainsi, cette femme prenait beaucoup de place, et probablement, perturbait la transmission du message que Paul et Silas avaient envie de faire connaître autour d’eux. 

  • Pensez-vous que Paul et Silas aient fait quelque chose de mal ? 

Ils ont délivré une femme d’un mauvais esprit et n’ont rien fait de mal. 

  • De quoi Paul et Silas étaient-ils accusés ? 

Les maîtres de cette femme esclave étaient en colère car on leur avait enlevé une source de revenu. Mais face aux magistrats ces personnes invoquaient une affaire religieuse (l'introduction de coutumes peu respectables).  

  • Paul et Silas ont-ils eu un vrai procès ?

Non, on le voit d’ailleurs à la fin du récit, quand les autorités réalisent qu’ils sont citoyens romains. Elles ne le savaient même pas ! 

  • Paul et Silas priaient et louaient Dieu dans la prison. Que pouvaient être leurs paroles ? 

On peut s’imaginer qu’ils affirmaient que Dieu était grand, puissant, qu’Il prenait soin d’eux, ou encore qu’ils étaient reconnaissants d’être ensemble, de ne pas être morts sous les coups de fouet, qu’ils aient la force de supporter cela, de se savoir aimé de Dieu.  

  • Pourquoi les prisonniers ne se sont-ils pas enfuis quand les portes se sont ouvertes ? 

Ils ont pris exemple sur Paul et Silas. Ils ont peut-être été touchés par leur attitude. 

  • Qu’est-ce que leur attitude a provoqué ? 

Plusieurs personnes sont devenues disciples de Jésus. 

 

Reprendre les images négatives du photolangage et essayer de trouver des sujets de reconnaissance pour ces situations précises. 

 

Sujet de l'animation

Description

Pour permettre aux enfants de bouger entre deux moments un peu plus statiques, vous pouvez leur proposer le jeu des chaises musicales à l’envers. Ce jeu introduira le thème de la louange car la musique choisie sera de la louange et cela permettra de faire un parallèle entre vivre la louange seul (tu es seul sur une chaise pendant le jeu) ou en groupe (tu es avec d’autres sur la même chaise). 

 

Règles du jeu des chaises musicales à l’envers : 

Le principe est le même que les chaises musicales : il y a une chaise de moins que le nombre de joueurs et chaque fois que la musique s’arrête, on enlève une chaise. Mais la différence est qu’il n’y a pas d’élimination. À chaque fois, il y aura une chaise en moins mais le même nombre de joueurs qui doivent occuper les chaises. Au fil du jeu, les joueurs devront s’entraider et trouver des stratégies pour que tout le monde soit sur les chaises. Ils peuvent être plusieurs par chaise et pas forcément assis. La seul règle : que les pieds ne touchent pas terre. 

Attention : ce jeu peut être dangereux si les enfants se précipitent (comme c’est le cas dans la version normale). Il faut donc bien les encadrer et prévoir des chaises solides pour éviter les accidents. Et leur faire comprendre que le but du jeu est d’arriver à se mettre tous sur le moins de chaises possible. C’est un jeu coopératif et non compétitif. 

 

Sujet de l'animation

Description

Nous voyons dans le texte que malgré la situation dans laquelle Paul et Silas sont, ils louent Dieu. 

Entrez dans un moment d’échanges sur le thème de la louange. 

Nous vous proposons trois questions, auxquelles nous avons répondu pour vous donner des pistes. 

Vous pouvez écrire les réponses des enfants sur un tableau blanc ou une feuille. 

 

Que signifie louer Dieu ? 

  • Le mot "louange" signifie "célébration", "éloge" ou encore "félicitation".
  • C’est un moment de joie car cela nous rapproche de Dieu. 
  • Dans la louange, on dit merci pour ce que Dieu a fait mais on cite aussi ses qualités (il est fort, puissant, bon, il est amour, …) et on le remercie pour qui Il est. Donner des exemples de chants qu’ils connaissent et qui montrent cela. 
  • On peut louer Dieu tout seul ou avec d’autres chrétiens (faire référence au jeu des chaises musicales à l’envers) 

 

Pourquoi louer Dieu ? 

  • Dans le texte, on voit que la louange a permis que les murs de la prison tremblent, que les portes s'ouvrent et que les chaînes des prisonniers tombent. Dans nos vies, il y a parfois des prisons (on a des amitiés qui nous rendent tristes, des soucis et des inquiétudes) et en louant Dieu, on le place au-dessus de cela et on tourne les regards vers lui plutôt que vers les murs de notre prison. Et les chaînes peuvent tomber (ne plus être triste mais dans la joie, ne plus être inquiet mais avoir confiance que Dieu s’occupe de moi) 
  • Quand Israël marchait dans le désert, ils se déplaçaient par tribu dans un ordre précis. La tribu qui était toujours devant était celle de Juda. Et Juda signifie « louange » (Genèse:29:35). La louange était toujours devant !

 

Qu’est-ce qui m’empêche de louer Dieu ? 

  • La tristesse, la colère, la gêne, ne pas avoir le temps ou l’envie. 
  • Si on ressent une de ces émotions, le fait de louer Dieu peut nous aider (faire tomber les chaînes). Mais bien souvent on a besoin de l’aide du Saint Esprit pour se mettre à louer Dieu. Demandons-lui de mettre en nous de la louange pour Dieu. D’ailleurs Philippiens:2:13 nous dit : « Dieu travaille en vous et il vous rend capables de vouloir et de faire les actions qui lui plaisent »

Sujet de l'animation

Description

Faire apprendre aux enfants ce verset de Philippiens:2:13

Pour ce faire, mettre à nouveau les chaises en rond mais cette fois pour faire les chaises musicales dans sa version classique. Une chaise en moins que le nombre de joueur et de la musique qui joue quelques secondes avant de s’éteindre. À chaque fois que la musique s’arrête, le joueur qui est resté debout devra réciter le verset, avec l’aide de ses camarades, s’il a de la difficulté. 

Engagement personnel

Description

Il y a différentes manière de louer Dieu : avec des mots parlés, chantés ou écrits, avec des dessins, avec notre corps, avec ce qui nous entoure (des fleurs, des plantes). 

Proposez aux enfants de trouver une manière de louer Dieu qui leur corresponde et donnez-leur du temps pour créer quelque chose. Ils peuvent se mettre par deux ou trois : 

  • Écrire une lettre pour Dieu
  • Inventer les paroles d’un chant (possibilité d’utiliser une mélodie connue)
  • Faire un dessin
  • Illustrer un Psaume 
  • Si vous avez la possibilité d’être dehors, faire du land art (art qui utilise les éléments de la nature) 
  • Inventer une chorégraphie sur un chant de louange 

 

Laisser parler leur créativité ! 

Puis donner la possibilité aux enfants de présenter ce qu’ils ont fait.  

Ma prière

Description

Proposer la préparation à l'une des activités d'expression proposées ci-dessus comme un temps de louange un peu différent, dans le silence. 

Le moment détente

Description

Chaque groupe réalisera l'activité d'expression choisie avec les matériaux mis à disposition.

Conclusion et Ouverture

Description

Ramener le résultat obtenu à la maison et réféchir dans la semaine à cette question : qu'est-ce qui me remplit de reconnaissance pour Dieu ? Lire Actes:17:22-34 avec Les Explorateurs (p. 60-64), ce qui ouvrira quelques pistes.