L'Esprit Saint est donné à ceux qui ne sont pas Juifs

Tome 6 / Animation 5


Objectif

Découvrir que Dieu, par son Saint-Esprit, laisse son empreinte en nous et nous donne la force d’annoncer l’Évangile autour de nous. 

Dans le livre

Texte(s) biblique(s)

  • Actes:10:24-48

Verset(s) clé(s)

  • 2 Corinthiens:1:21-22

Déroulement de l'animation

Dans une première partie, les enfants découvriront l’histoire de Corneille qui demande à entendre la bonne nouvelle annoncée par Pierre. Les enfants seront mis dans une situation similaire afin de s’en imprégner. Puis au travers d’un petit jeu nous introduirons la notion d’empreinte en considérant que Dieu laisse son empreinte en nous au travers du Saint-Esprit. L’Évangile a été annoncé aux non-Juifs. Et nous ? Annonçons-nous l’Évangile à ceux qui ne croient pas ? 

 

Versets de la semaine

  • Actes:10:24-33, Actes:10:34-48, Actes:13:44-52, Actes:14:21-28, Actes:16:1-10

Pages

49 à 57

Activités

Accueil des enfants

Description

Après avoir salué les enfants et leur avoir demandé comment s’est passée leur semaine, demandez-leur si durant la semaine ils ont appris une bonne nouvelle : la naissance d’un enfant dans son entourage, une bonne note, l’annonce de la destination des prochaines vacances, par exemple. 

Puis dites-leur que vous aussi vous avez une bonne nouvelle pour eux. 

Introduction au thème

Description

Vous allez séparer les enfants de votre groupe en 2. Soit de manière aléatoire, ou alors d’après la couleur de leur cheveux ou de leurs chaussettes. La manière de les séparer est égale mais l’idée est d’avoir deux groupes. Ils n’ont pas besoin d’être de la même grandeur. 

Prenez un des deux groupes et annoncez-leur une bonne nouvelle sans que les autres entendent : « À la fin de la rencontre nous partagerons un apéro ensemble ». 

Puis faites semblant de commencer l’animation. 

Quelle sera la réaction du deuxième groupe ? Sûrement qu’ils demanderont eux aussi à entendre la bonne nouvelle. Peut-être qu’ils seront un peu jaloux. Faites-les patienter.

Sujet de l'animation

Description

Faites un parallèle entre l’événement que les deux groupes ont vécu à l’instant avec l’histoire d’aujourd’hui (Actes:10:24-48).

 

Redonnez le contexte : 
Jésus est venu parmi le peuple que Dieu avait choisi : le peuple juif. Pourquoi Dieu a-t-il choisi Israël ? Afin qu’Israël se distingue des autres peuples qui avaient beaucoup d’idoles et qu’il puisse leur enseigner qui était Dieu, la voie qui mène à lui et quel était son plan de salut. 

Les Juifs ne se mélangeaient pas aux autres peuples par tradition et méprisaient les non-Juifs. Pierre suivait aussi cette tradition. 
Lorsque Jésus est venu, ses disciples puis les apôtres ont commencé à annoncer aux Juifs que Jésus était leur Messie. Un peu comme vous qui avez annoncé au premier groupe la bonne nouvelle de l’apéro. 

Mais Dieu ne voulait pas que seuls les Juifs soient sauvés et il a parlé à Pierre dans une vision afin qu’il annonce l’Évangile aux non-Juifs. 

Heureusement Pierre a obéit ! 

 

Vous pouvez soit raconter, lire l’histoire de Pierre et Corneille dans Actes:10:24-48.

 

À la fin, pour illustrer l’histoire, faites jouer le deuxième groupe : ils réclament d’avoir eux aussi la bonne nouvelle. Et au premier groupe de leur annoncer un apéro à la fin de la rencontre. 

 

Sujet de l'animation

Description

En annexe vous trouverez un jeu à préparer (annexe). Le but du jeu est d’associer les animaux avec leurs empreintes. 

Vous pouvez le faire en posant toutes les images sur la table et demander aux enfants de se mettre d’accord pour trouver les associations. 

Ou alors, si vous voulez amener de la difficulté et si vous avez du temps, vous pouvez faire un jeu de Mémory. Dans ce cas-là, disposer les animaux d’un côté et les empreintes de l’autre, faces cachées. Chacun à leur tour les enfants choisiront deux images. Si elles vont ensemble, ils pourront les garder, sinon ils les mettront de nouveau à l’envers. Le jeu se termine quand toutes les paires ont été associées. 

 

Sujet de l'animation

Description

Quand le jeu est fini, demandez aux enfants de citer d’autres exemples d’événements dont on voit les signes. Par exemple : les traces dans le ciel après le passage d’un avion, l’odeur sur le goudron après l’orage, les bleus sur notre peau après un choc, etc. 

De la même manière l’Esprit-Saint, en descendant sur Corneille et ses amis, a laissé un signe. Lequel est-il ? Reprendre le texte en Actes:10:46

Ils parlaient en différentes langues et célébraient la grandeur de Dieu. 

 

Engagement personnel

Description

Lorsqu'on décide de croire en Jésus, de le suivre, le Saint-Esprit vient remplir notre vie et il laisse une empreinte en nous. Cela peut être ce qu’on appelle le « parler en langues », comme dans l’histoire de Corneille mais pas seulement. Il y a aussi notre envie de témoigner, ainsi que la bienveillance, la patience, la bonté, la joie, l’amour, la douceur, la maitrise de soi. En Galates:5:22, on parle alors du fruit de l’Esprit.

 

À ce moment de l’animation, vous proposez aux enfants un moment de réflexion silencieuse : 

Est-ce que moi j’ai l’Esprit qui habite en moi ? Quels en sont les signes ? 

Est-ce que je désire accueillir Jésus dans mon cœur et recevoir l’Esprit Saint ? 

Ma prière

Description

Demandez-leur de fermer les yeux et de simplement lever la main s’ils désirent faire un pas de plus avec Jésus. Priez pour les enfants qui feront cette démarche, pour que l’Esprit Saint vienne habiter en eux et/ou qu’ils prennent conscience de sa présence. 

Pourquoi est-ce que c’est important d’être rempli de l’Esprit ? 
C’est lui qui nous aide dans nos difficultés, qui nous aide à faire le bien, qui nous donne la sagesse pour faire les bons choix. Et selon Actes:1:8, c’est une puissance qui nous pousse à témoigner.

Sujet de l'animation

Description

Concluez ce moment avec le verset-clé : « Et c’est Dieu lui-même qui nous rend forts avec vous, pour le Christ. C’est lui qui nous a mis à part, qui a posé sa marque sur nous. Il a mis l’Esprit Saint dans nos cœurs. » 2 Cor:1:21-22

Vous pouvez simplement leur distribuer un verset illustré (annexe), ou alors le leur faire apprendre. Pour ce faire, écrivez le verset en grand sur un papier cartonné et faites-le leur lire. Puis enlever un mot ou un groupe de mots et demandez-leur à nouveau de lire. Continuez sur le même principe. Petit à petit, tous les mots auront disparu et le verset sera su ! 

 

Ma prière

Description

Nous avons vu que l’Esprit Saint nous donne les forces pour parler de Jésus autour de nous, à ceux qui ne le connaissent pas. Est-ce que dans mon entourage j’ai des amis, des membres de ma famille qui ne connaissent pas Jésus ? 

Donnez à chaque enfant un caillou sur lequel il pourra écrire un prénom. Il ne faut pas mettre la pression aux enfants pour qu’en sortant de la rencontre ils aillent leur parler de Jésus. Parfois, il faut attendre que des occasions se présentent. Mais proposez-leur de garder ce caillou dans une poche et que chaque fois qu’ils le touchent ou le sentent qu’ils prient pour cette personne. Dieu leur donnera des occasions de parler et surtout de la joie à le faire, en temps voulu. 

Le moment détente

Description

Comme annoncé en début de rencontre, vous pouvez partager un apéro avec les enfants. L’idée de cet apéro est de prendre des petites choses à tartiner et de demander à chaque enfant de préparer une bouchée pour quelqu’un d’autre. C’est une façon de partager la bonne nouvelle, de prendre soin des autres et de s’intéresser à l’autre (est-ce que mon voisin aime tel accompagnement ou il en préfère un autre ?). C’est ce que Dieu nous encourage à faire. Et en plus de cela, vous passerez un moment convivial avec votre groupe qui sera apprécié de tous. 

 

Conclusion et Ouverture

Description

Proposer de regarder la découverte de Jack à la page 50 du livre des Explorateurs. Cela nous encouragera pour quand nous parlerons de Jésus autour de nous.